whey est elle dangereuse

La whey peut-elle être dangereuse ?

Nous sommes prêts à parier que presque tous ceux d’entre vous qui achètent et consomment des protéines en poudre ont rencontré au moins une personne qui pense que les protéines en poudre ne sont pas naturelles, qu’elles sont faites de produits chimiques ou qu’il s’agit d’une sorte de qui n’a aucun sens.

Un grand nombre de membres de votre famille, d’amis et de connaissances n’achètent jamais de poudres protéinées. Ils sont parfois extrêmement sceptiques à leur égard. Ils considèrent les poudres protéinées comme d’étranges concoctions en poudre conçues pour que les bodybuildeurs puissent rapidement prendre de la masse musculaire.

Le plus intéressant dans tout cela, c’est quelque chose qui est très rarement reconnu : le fait que la poudre de protéines, en particulier la poudre de protéines de lactosérum, fait partie de beaucoup d’aliments auxquels, nous ne pensons pas et que nous ne classerions pas dans la catégorie des « faux ».

Sur le même sujet : Combien de protéines peut-on consommer au maximum en une journée ?

Les protéines en poudre sont-elles sûres ?

Commençons par la protéine de lactosérum :

Beaucoup de préparations pour bébés contiennent des protéines de lactosérum en poudre ! C’est le cas de presque toutes les préparations pour nourrissons, à l’exception bien sûr des variétés sans produits laitiers pour les bébés intolérants au lactose. La plupart des préparations pour nourrissons contiennent de l’isolat et/ou du concentré de lactosérum, la même substance que celle qui est couramment vendue comme supplément pour les sportifs.

Les préparations pour nourrissons contiennent la même substance que celle que nous achetons en pot, mais celle pour bébés subit des tests supplémentaires et des mesures de contrôle de la qualité. Elle est micro analysée et, si nécessaire, micro filtrée davantage afin de créer un produit final purifié qui n’a pas d’impact sur le système immunitaire sensible des bébés.

Pourquoi la poudre de protéines de lactosérum est-elle utilisée dans les préparations pour nourrissons ? Elle est utilisée en raison de ses avantages nutritionnels uniques et de sa capacité à fournir tous les acides aminés essentiels nécessaires à la croissance et au développement optimaux du bébé qui ne peut pas boire de lait maternel.

Inoffensif pour les bébés mais dangereux pour les adultes ?

Les protéines de lactosérum contenues dans les préparations pour nourrissons sont les mêmes que celles que les adultes consomment en fin de journée : il s’agit de protéines de lactosérum en poudre, un sous-produit de la fabrication du fromage. C’est un produit dérivé du LAIT : un aliment riche en nutriments que la plupart des gens considèrent comme propre à la consommation humaine.

On trouve régulièrement des protéines de lactosérum dans des boissons nutritives destinées à une population vieillissante pour traiter la sarcopénie, contrôler la glycémie et gérer le poids. Et une grande partie des aliments que nous achetons régulièrement contiennent également des protéines de lactosérum ! Pains, bases de pizza, yaourts, aliments emballés, biscuits, confiseries, chocolats chauds, sauces, sauces à salade, viandes transformées, un tas de boissons aromatisées… tout y passe : le lactosérum fait partie intégrante des aliments destinés à être consommés par des personnes de tout âge !

Cependant, pour une raison quelconque, lorsqu’elle est vendue dans un pot à des adultes, la poudre de protéines de lactosérum est considérée avec un immense scepticisme par la population générale. Beaucoup de femmes, en particulier, pensent que la poudre de protéines est une sorte de potion magique pour la construction de muscles masculins. C’est pourquoi il y a tant de poudres réservées aux femmes, conçues pour être « douces » et apaiser les « craintes » des femmes vis-à-vis des muscles en utilisant des mots comme « tonification », « perte de poids » et « régime ». Des mots volontairement flous et trompeurs.

La poudre de protéines peut-elle donner de l’acné ?

Privilégiez la protéine pure

Maintenant, ne vous méprenez pas : beaucoup de poudres protéinées sur le marché sont remplies d’assez de mauvais ingrédients pour que la description que l’on vient de faire ne s’applique pas à elles. On parle ici de poudres contenant une tonne d’ingrédients supplémentaires aléatoires, des arômes artificiels, des couleurs artificielles, des édulcorants artificiels, des agents de remplissage, une tonne de gommes, des ingrédients génétiquement modifiés, des sirops de maïs et un large éventail de dérivés d’huiles hydrogénées. La liste est longue et peut se lire comme un rapport scientifique !

Mais ne regroupez pas toutes les poudres protéinées ordinaires comme étant les mêmes que les pots de poudre remplis d’additifs et autres.

Que se passe-t-il dans votre corps lorsque vous mangez une barre protéinée tous les jours ?

L’exemple les protéines de pois et/ou de riz :

La poudre de protéines de pois et de riz, comme le lactosérum, est ajoutée à beaucoup d’aliments. Des aliments consommés par des personnes de tous âges : des enfants aux personnes âgées. Les poudres de protéines végétales sont régulièrement (et de plus en plus) ajoutées aux céréales, aux pains, aux bases de pizza (encore) et aux produits végétaliens, comme épaississant et ingrédient nutritif !

Tout ce que vous devez savoir sur les protéines de pois

Les poudres protéinées sont de simples aliments

La plupart des poudres protéinées sont vraiment de simples aliments. Et elles peuvent être incluses dans le régime alimentaire de tout le monde en tant qu’ingrédient à faible teneur en calories et à forte densité nutritionnelle. Tant que vous lisez les étiquettes des ingrédients et que vous achetez des poudres protéinées sans une tonne de déchets inutiles, vous n’achetez vraiment que de la nourriture. Les protéines en poudre ne doivent pas être craintes ou approchées avec méfiance. Elles sont parfaitement sûres lorsqu’elles sont consommées dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée.

Voir aussi : Peut-on cuire ou congeler la whey sans la dénaturer ?

Mais… La poudre de protéines est-elle nécessaire ?

Vous n’avez pas besoin de poudres de protéines si vous consommez suffisamment de protéines tout au long de la journée à partir d’autres sources. Cela étant dit, la poudre de protéines peut être un ajout utile et pratique au régime alimentaire des personnes qui peuvent en ressentir le besoin.

C’est un bon compromis, facile, qui ne prend pas de temps et peut être utilisé n’importe où pour ajouter des protéines à un repas qui, autrement, pourrait en manquer. Vous pouvez en faire de jolies choses sucrées comme des crêpes, la mélanger à des baies congelées pour en faire un savoureux shake, ou notre conseil du jour : de la protéine de lactosérum mélangée à de la glace, 150 ml de lait et un expresso pour un frappuccino matinal !

En résumé

En plus d’être pratique, polyvalent et plein de bonnes choses, les poudres protéinées peuvent être une option fantastique pour les personnes qui veulent diversifier leur apport en protéines en s’éloignant des sources de volaille, de poisson et de bétail. Nous manquons de terres cultivables et d’eau potable, tandis que les émissions de gaz à effet de serre n’ont jamais été aussi élevées. Il est donc important de se tourner vers des sources alternatives de protéines.

Le lactosérum, par exemple, est un sous-produit de la production de fromage, tout comme la protéine de chanvre est un sous-produit de l’extraction de l’huile des graines de chanvre. Les protéines de pois et de riz ne sont pas un sous-produit de la création d’autre chose, mais leur fabrication n’est pas aussi problématique que l’élevage industriel d’animaux pour la production de protéines. Les poudres protéinées peuvent être une excellente source de protéines pour les végétariens, les végétaliens et à peu près tout le monde !

Alors pourquoi ne pas aborder les protéines en poudre comme l’aliment qu’elles sont ? Cela peut être bénéfique pour nous tous.

Mieux comprendre la nutrition

Peut-on prendre de la whey pendant la grossesse ?

Comment consommer des protéines ? Mettons fin à quelques idées reçues

La poudre de protéines est-elle efficace pour développer ses muscles?

3 étapes pour améliorer votre récupération grâce à la nutrition